Retour

Le MTQ dévoile ses priorités pour le réseau routier de la Gaspésie

Plus de 135 millions de dollars seront investis dans le réseau routier de la Gaspésie d'ici 2020.

Le ministre responsable de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine, Pierre Moreau, était de passage à Sainte-Anne-des-Monts jeudi matin pour faire l'annonce de 115 chantiers dans la péninsule, au cours des deux prochaines années.

La reconfiguration de la route 132 à Chandler, entre les secteurs de l'Anse-aux-Canards et Newport, fait partie des projets les plus onéreux. Près de 2,5 km seront réaménagés afin d'améliorer la visibilité des usagers. Le coût du chantier est estimé entre 10 et 25 millions de dollars.

Le ministère des Transports (MTQ) prévoit aussi dépenser plus de 10 millions de dollars pour la reconstruction du pont de la route 132 qui enjambe le barachois à Hope Town.

Le MTQ procédera à des travaux de stabilisation de route sur 0,2 km pour contrer l'érosion dans l'anse de Shigawake. Un glissement de terrain s'était produit dans le secteur en mai 2017.

En Haute-Gaspésie, de multiples chantiers de réfection de la chaussée et d'asphaltage sont prévus entre Cap-Chat et Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine.

D'autres chantiers majeurs

Au Bas-Saint-Laurent, 326 millions de dollars seront investis dans le réseau routier entre 2018 et 2020.

Le réaménagement de la route 132 à Val-Brillant fait partie des projets les plus onéreux, avec une estimation oscillant de 10 à 25 millions de dollars.

Le MTQ prévoit aussi améliorer la route 195 à Amqui dans les secteurs de l'avenue du Parc et de la ferme Paquet et Frères, afin d'améliorer la visibilité des usagers.