Retour

Le nombre de vols à l'étalage et par des employés diminue

Les vols à l'étalage et ceux commis par les employés de magasins ont diminué dans les dernières années, selon le Conseil québécois du commerce de détail. C'est une des conclusions d'un sondage réalisé auprès des membres de l'association.

En 2016, les pertes liées au vol à l'étalage et à la fraude par des employés dans les commerces de détail au Québec ont été estimées à 563 millions de dollars.

C'est une baisse de 28 millions par rapport à 2012. En fait, la diminution est observée depuis 2009. Cette baisse du nombre de vols à l'étalage et par des employés peut s'expliquer par différents facteurs.

Une partie de l'explication pourrait provenir d'une meilleure situation économique par rapport à 2012, et aux années antérieures aussi. On se ramène à 2009, on était en pleine crise. Quand la situation économique n'est pas très bonne, généralement, le nombre de vols a tendance à augmenter.

Jean-François Grenier, de la firme de sondage Groupe Altus

L'utilisation répandue de systèmes de caméras en circuit fermé et d'étiquettes antivol contribue également à faire diminuer les vols et la fraude par des employés.

Selon les données recueillies, entre autres, auprès du personnel de sécurité dans des commerces de détail, c'est le plus souvent un homme adulte qui commet les infractions. Toutefois, il y aurait de plus en plus de femmes.

Les mineurs âgés de 13 à 17 ans sont aussi plus nombreux à commettre des vols.

La firme de sondage ajoute que ceux qui ont été pris en flagrant délit ont avoué que le vol était lié, soit à leur appartenance à un gang de rue, soit au manque d'argent.

Avec les informations d'Éric Plouffe

Plus d'articles

Commentaires