Retour

Le Nouveau-Brunswick veut interdire la culture commerciale de cannabis à l’extérieur

Le gouvernement de Brian Gallant a l'intention d'interdire aux producteurs industriels de cannabis dans la province de cultiver leurs plants à l'extérieur de leurs usines.

Les producteurs licenciés au Nouveau-Brunswick ont investi des millions de dollars pour cultiver des plants dans des usines fermées et où les conditions sont contrôlées. C’est vers ce genre de modèle que le gouvernement s’est dirigé.

Nous sommes d’avis que le cannabis est un produit qui doit être très, très contrôlé, d’une part. Comme on a souvent donné l’exemple, c’est comme un produit pharmaceutique. Donc, tout ce qu’on développe doit avoir des [normes] similaires à des produits pharmaceutiques. Le faire à l’extérieur, on contrôle beaucoup moins ces variables. Et il y a aussi toute la question de la pollinisation, qui peut avoir des impacts un peu négatifs sur les cultures avoisinantes, explique le ministre de la Santé, Benoît Bourque.

Déception chez les agriculteurs

Des agriculteurs estiment pour leur part que c'est une occasion ratée pour développer l’économie en milieu rural avec de petits producteurs locaux.

Je pense que c’est juste d’enlever la possibilité que ça fasse rouler une économie rurale. Ça va être des investissements sûrement extérieurs. Ça va être de l’argent qui sort de la province et qui aurait pu y rester, affirme Rebecca Fraser-Chiasson, agricultrice à Rogersville et présidente de l’Union nationale des fermiers au Nouveau-Brunswick.

Les agriculteurs manquent de moyens pour construire des installations similaires à celle des producteurs licenciés, ajoute-t-elle. À moins que les gens aient des centaines de milliers et des millions à investir dans l’infrastructure, ce ne sera pas possible.

La culture de cannabis pourrait-elle être autorisée dans des serres? Radio-Canada Acadie attend une réponse du gouvernement à cette question.

Lorsque la loi fédérale sur la légalisation du cannabis aux fins récréatives entrera en vigueur et que la loi provinciale sur la réglementation du cannabis aura été promulguée, les résidents du Nouveau-Brunswick pourront cultiver jusqu'à quatre plants de cannabis à l'extérieur, à condition que les plants soient protégés derrière une clôture haute de 1,8 mètre (six pieds).

Avec les informations de Nicolas Steinbach