Retour

Le Partenariat transpacifique sans les É.-U. laisserait le champ libre aux producteurs canadiens

Les producteurs de bœuf canadiens devraient profiter de l'absence des États-Unis dans le Partenariat transpacifique (PTP), l'accord de libre-échange que le Canada, le Japon et neuf autres pays de la zone Asie-Pacifique s'apprêtent à signer.

Ryan Beierbach, le président de la Saskatchewan Cattlemen's Association, affirme qu'un plus grand nombre de produits de boeuf canadiens pourraient faire leur entrée au Japon, où les producteurs de bœuf australiens et américains sont de gros joueurs.

Selon lui, le Canada exporte actuellement moins de 10 % de ce que les Américains et les Australiens exportent au Japon. « Cela nous donne un avantage énorme dans un marché où les États-Unis ont toujours été l'un des plus grands acteurs », précise-t-il.

Il y a un an, le président Donald Trump a retiré les États-Unis de la première version du PTP, ce qui a forcé les 11 autres pays à renégocier le pacte commercial. Une entente de principe sur un nouvel accord, rebaptisé Accord de partenariat transpacifique global et progressiste, a finalement été annoncée mardi.

Une fois que l’entente révisée sera signée, le Canada pourrait bénéficier de tarifs douaniers plus bas pour exporter son bœuf au Japon, explique Ryan Beierbach.

Les tarifs douaniers ont augmenté pour le bœuf canadien et pour d'autres pays en 2017, passant de 38,5 % à 50 %. De son côté, l'Australie a conclu un accord commercial avec le Japon, qui lui a permis d'avoir des droits de douane dépassant tout juste 27 %.

Selon Ryan Beierbach, les États-Unis resteront le plus important marché d'exportation pour le boeuf canadien, mais une fois l'entente conclue, une partie du bœuf qui se dirige vers le sud, sera exportée outre-mer. Il ajoute que le bœuf canadien pourrait aussi supplanter une partie des produits de boeuf américains au Japon.

Donald Trump n'exclut pas de s'associer au PTP

Toutefois, lors d’un discours prononcé vendredi au Forum économique mondial, à Davos, Donald Trump a indiqué que les États-Unis pourraient vouloir s'associer au PTP.

« Les États-Unis sont prêts à négocier des ententes commerciales bilatérales mutuellement bénéfiques avec tous les pays », a déclaré le président américain. « Cela comprend les pays du Partenariat transpacifique, qui sont très importants. Nous avons déjà des ententes avec plusieurs d'entre eux », a-t-il ajouté.

Avec les informations de Jill Morgan, CBC News