Retour

Le phare de Cap-des-Rosiers transféré à Parcs Canada?

Ottawa s'est montré ouvert à rester propriétaire du phare de Cap-des-Rosiers, selon le maire de Gaspé, Daniel Côté.

D’après les informations de Martin Toulgoat

Le maire dit avoir discuté avec le ministre Pêches et Océans, Dominic LeBlanc.

Le ministre aurait démontré de l'ouverture pour que la propriété de cette infrastructure, jugée excédentaire par Pêches et Océans Canada, soit transférée à Parcs Canada.

L'agence fédérale est gestionnaire du parc national Forillon situé tout près et possède déjà d'autres phares au pays dont celui de Pointe-au-Père situé à Rimouski rappelle le maire de Gaspé, Daniel Côté. La question, c'est : est-ce qu'il [le gouvernement fédéral] doit s'en départir vers une municipalité comme celle de Gaspé, ou est-ce qu'il doit s'en départir vers un autre ministère dont c'est la vocation d'assurer la survie et la mise en valeurs des immeubles patrimoniaux?

Même si le plus haut phare au pays appartient à Pêches et Océans, il est géré par un organisme à but non lucratif. Le phare de Cap-des-Rosiers est la pièce importante d’un site touristique important pour le milieu.

Il y a un an, Ottawa avait fermé temporairement le phare pour des raisons de sécurité, afin de réaliser des travaux d'urgence. Sa réfection complète est évaluée à plus de 6 millions et demi de dollars.

D’autres informations à venir.