Retour

Le PIB canadien a augmenté de 3,5 % au troisième trimestre

L'économie canadienne a augmenté de 3,5 % annuellement au troisième trimestre de l'année 2016. Selon Statistique Canada, le PIB a augmenté de 0,9 % au cours des trois mois précédant le 30 septembre, après une baisse de 0,3 % au deuxième trimestre.

Cette croissance s'explique principalement par une progression de 6.1 % dans secteur énergétique, à suite d'un recul au deuxième trimestre attribuable aux feux de forêt survenus à Fort McMurray, en Alberta, qui avaient suspendu la production d'énergie.

La fermeture des centrales pétrolières pour des raisons d’entretien, au deuxième trimestre, a également fait baisser les exportations d'énergie.

Les exportations de biens et de services ont aussi augmenté de 1,4 % au troisième trimestre. Les fabricants de biens de consommation ont profité d'un dollar canadien faible pour augmenter leurs ventes à l'étranger de 3,6 %. Elles avait diminué de 6,4 % au deuxième trimestre.

Un dollar bon marché signifie plus de tourisme

Le huard bon marché a également attiré plus de voyageurs au Canada et le secteur du tourisme a gagné 3 %.

Les consommateurs canadiens sont demeurés prudents, les dépenses des ménages ayant augmenté d'à peine 0,6 %, soit environ le même taux qu'au trimestre précédent.

Les Canadiens dépensent plus dans le transport, les services récréatifs et culturels, ainsi que dans les services de restauration et d’hébergement. En revanche, les dépenses des ménages pour l’achat de véhicules ont régressé.

Diminution de l’investissement dans le logement

Après avoir affiché neuf trimestres consécutifs de croissance, l'investissement des entreprises dans la construction résidentielle a diminué.

Une nouvelle taxe foncière sur l'achat de biens immobiliers par les non-résidents canadiens en Colombie-Britannique, entrée en vigueur en août, a été l'un des facteurs ayant contribué au recul du total des coûts de transfert de propriété.

Les investissements en construction de logements neufs ont aussi diminué, alors que les investissements en rénovations ont légèrement augmenté.

Plus d'articles

Commentaires