Retour

Le prix moyen d’une propriété atteindra 825 000 $ à Toronto en 2017, selon TREB

Les acheteurs de maisons doivent s'attendre à une augmentation de 10 % à 16 % des prix encore cette année dans la région de Toronto, selon la chambre immobilière TREB.

La Toronto Real Estate Board prévoit que le prix moyen d’une propriété passera de près de 730 000 $ en 2016 à 825 000 $ cette année.

La pénurie de maisons à vendre explique cette flambée continue des prix, selon TREB.

Le nombre de maisons en vente en décembre était à son plus bas niveau depuis avant 2000. C’est peu probable que cette pénurie se résorbe significativement au cours de l’année.

Jason Mercer, directeur des analyses de marché à TREB

Dans ce contexte, les nouvelles règles fédérales sur les hypothèques et la hausse des taux hypothécaires toucheront certains acheteurs, mais pas assez d'entre eux pour freiner la hausse des prix, selon TREB.

L'organisation anticipe que la région de Toronto franchira, pour une troisième année de suite, le cap des 100 000 propriétés vendues.

Surtaxe?

TREB admet que l'abordabilité des maisons est une « préocuppation grandissante » dans la région de Toronto.

Toutefois, selon l'association de courtiers, il serait « malavisé » d'imposer une taxe aux acheteurs étrangers, comme à Vancouver, parce qu'ils sont derrière « seulement 4,9 % des transactions » dans la région torontoise.

Le gouvernement ontarien a refusé d'emboîter le pas à la Colombie-Britannique pour l'instant.

Plus d'articles