Retour

Le programme d’emplois étudiants STEP sera de retour cet été

Le gouvernement néo-démocrate a lancé aujourd'hui son programme STEP qui finance des employeurs pour embaucher des étudiants pendant l'été.

Selon la ministre du Travail, Christina Gray, les entreprises admissibles sont, entre autres, les organismes à but non lucratif, les municipalités, les universités publiques et les organismes autochtones. Depuis l'année dernière, les petites entreprises peuvent également participer au programme STEP.

Le gouvernement s'engage à soutenir les étudiants de 15 et plus en leur donnant un financement de sept dollars par heure travaillée afin de les aider à poursuivre leurs études.

Le programme STEP est placé sous la houlette d'un plan de la province, plus large, appelé Future Ready qui vise à coordonner l'éducation et la formation des jeunes albertains depuis la maternelle jusqu'au marché du travail. Au total, 10 millions de dollars sont donnés chaque année pour ce programme. La ministre Gray pense ainsi pouvoir aider entre 2500 et 3000 étudiants.

L'objectif : que tous les Albertains acquièrent les connaissances et les compétences pour se faire une place au sein d'une économie en mutation.

« J’encourage les employeurs à faire partie du programme pour aider les futures générations », a dit la ministre. Pour elle, nul doute que STEP permettra de favoriser une économie diversifiée alors que la province fait face à un ralentissement économique dû à la chute du prix du baril du pétrole, l'un des piliers de l'économie albertaine.

De son côté, Adine Shuckuck, la directrice de Jasper Place Child and Family Resource Centre, un centre qui vient en aide aux familles et aux enfants, se réjouit que son organisme puisse bénéficier de ce programme. Sans cet aide, il serait difficile pour elle d’engager des étudiants au cours de l’été.

Le programme est en vigueur de mai à août.

Plus d'articles

Commentaires