Retour

Le salaire minimum atteindra 11,35 $ en Colombie-Britannique

Le gouvernement néo-démocrate de John Horgan réitère l'engagement libéral à hausser le salaire minimum à 11,35 $ l'heure à partir du 15 septembre 2017 en Colombie-Britannique.

Le salaire des employés à pourboire passera à 10,10 $.

Victoria a annoncé la hausse de 50 cents en avril, mais les dispositions législatives n’ont jamais été adoptées.

Selon le ministre du Travail, Harry Bains, la Colombie-Britannique aura le troisième plus haut salaire minimum au Canada. Il ajoute que cette mesure aidera près de 94 000 travailleurs.

Il s’agit, dit-il, d’un premier pas vers le salaire minimum à 15 $ l'heure, promis en campagne électorale.

La province a aussi annoncé la création d'une commission pour déterminer le niveau de rémunération équitable. Le mandat de cet organisme est d’établir le juste salaire minimum en fonction des besoins de la population. Il devra aussi proposer les moyens et échéanciers nécessaires à son application.

Syndicats heureux et commerçants inquiets

Si la confirmation de l’augmentation prévue par les libéraux est bien accueillie par les syndicats, ceux-ci considèrent que ce n’est qu’une première étape.

Selon Irene Lanzinger, présidente de la Fédération des travailleurs de la Colombie-Britannique, 15 $ l’heure est un bel objectif pour lequel le syndicat a milité ces dernières années. Elle ajoute cependant qu’il est préférable de l’atteindre avant 2021.

La syndicaliste rappelle que l’Alberta et l’Ontario visent déjà ce revenu minimal d’ici 2019. Pour elle, c’est un pas de plus pour sortir une partie de la population de la pauvreté.

Le discours est différent du côté des entreprises. Selon le président de l’association des restaurateurs et des fournisseurs de services alimentaires de la Colombie-Britannique, Ian Tostenson, l’augmentation des salaires pourrait mettre en péril plusieurs restaurants.

L’association se dit en accord avec l’augmentation prévue le 15 septembre, mais craint l’effet que pourrait avoir une augmentation à 15 $ l’heure d’ici 2021.

Pour M. Tostenson, il serait préférable d’investir dans un régime d’avantages sociaux et de baisser les tarifs de certains services, dont les transports en commun. Le problème, dit-il, n’est pas tant celui des bas salaires, mais du haut coût de la vie.

La Ville de Vancouver évalue le salaire nécessaire à la subsistance à 20,62 $ l’heure, incluant les avantages sociaux.

Plus d'articles

Commentaires