Retour

Le surplus budgétaire de la N.-É. rétrécit de 5 M$

Le surplus budgétaire de 17 millions de dollars prévu en Nouvelle-Écosse dans le budget présenté au printemps a rétréci de 5 millions de dollars, annonce le ministre des Finances Randy Delorey dans sa plus récente mise à jour économique jeudi.

Les dommages causés par les inondations au Cap-Breton en octobre en sont en grande partie responsables. Cette tempête a coûté 17,5 millions de dollars à la province, selon les chiffrés présentés par le ministre.

Les nouveaux programmes de partage de coûts entre le fédéral et le provincial pour les projets de traitement des eaux, de recherche océanographique, de refonte du complexe des sciences à l'Université Acadia et d'investissements sur les campus du Collège communautaire de la Nouvelle-Écosse ont aussi contribué à augmenter les dépenses du gouvernement d'environ 45 millions de dollars.

Les retards dans la construction du nouveau Centre des congrès d'Halifax ont causé une diminution des revenus d'environ 110 millions de dollars, mais les dépenses en immobilisation ont quant à elles diminué d'environ 169 millions de dollars.

De leur côté, les prévisions concernant les recettes fiscales sont en baisse de 45,5 millions de dollars, notamment en raison d'allégements d'impôts sur le revenu personnel et de revenus plus faibles provenant de la taxe sur le carburant et de la TVH.

Cette baisse devrait toutefois être compensée par les recettes tirées de l'impôt sur le revenu des entreprises et de la taxe sur le tabac.

Plus d'articles

Commentaires