L'emploi a progressé de 55 000 postes en mai, stimulé par une hausse de 77 000 du nombre de personnes travaillant à temps plein, a annoncé vendredi Statistique Canada.

Parallèlement, le taux de chômage a augmenté de 0,1 point de pourcentage pour s'établir à 6,6 % en raison d'une augmentation du nombre de personnes actives sur le marché du travail, a expliqué l'agence fédérale.

La croissance de l'emploi en mai prolonge la tendance à la hausse observée depuis juillet 2016.

Comparativement au mois de mai l'an dernier, le nombre de personnes en emploi a augmenté de 317 000 (+1,8 %), et cette hausse provient essentiellement de la progression du travail à temps plein. Au cours de la même période, le nombre total d'heures travaillées a augmenté de 0,7 %.

Au Québec, l'emploi a légèrement progressé (+15 000) en mai, alors qu'une hausse notable du travail à temps plein a été partiellement contrebalancée par une légère baisse du travail à temps partiel.

En raison de la baisse du nombre de personnes à la recherche d'emploi, le taux de chômage a baissé de 0,6 point de pourcentage pour atteindre un creux inégalé de 6 %, poursuivant une tendance à la baisse qui s'est amorcée au début de 2016.

En mai 2016, la croissance de l'emploi au Québec s'est élevée à 83 000 (+2 %), dont l'essentiel a eu lieu au cours du deuxième semestre de 2016.

L'Ontario, la Colombie-Britannique, le Manitoba et l'Île-du-Prince-Édouard ont enregistré une progression de l'emploi, tandis que les autres provinces ont connu peu de variation.

Plus d'articles

Commentaires