Retour

Le Village Grande Nature Chic-Chocs fait peau neuve

Des travaux de valorisation et de réaménagement des bâtiments sont en cours au Village Grande Nature Chic-Chocs. Les travaux, évalués à 1,2 million de dollars, visent notamment la réfection de bâtiments existants et la création d'un centre de thalassothérapie.

Un texte de Félix Morrissette Beaulieu, avec les informations de Laurie Dufresne

« On n’arrête pas! », lance Réjean Blouin, le propriétaire du Village Grande Nature Chic-Chocs, situé dans le défunt village de Saint-Octave-de-l’Avenir, dans l’arrière-pays de Cap-Chat.

La première phase des travaux, évalués à 1,2 million de dollars, est en cours depuis le mois de juin.

« On travaille présentement à la remise en état et à la valorisation de la petite école dans laquelle on ouvre une salle de congrès » pouvant accueillir 350 personnes, se réjouit, M. Blouin.

Cette salle de congrès devrait être complétée d’ici le 31 mars.

L'hôtel et le restaurant du site seront fermés en avril et en mai, le temps de compléter leur réfection.

Québec apporte son aide

Le ministre responsable de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Pierre Moreau, a confirmé la semaine dernière l'octroi de 150 000 dollars en subventions pour le Village Grande Nature Chic-Chocs.

« Évidemment, on attend d'autres annonces aussi, parce qu'on a installé un nouveau centre de thalassothérapie au complet. On a installé des spas avec un sauna », indique le propriétaire.

Le système de pompage a également été amélioré afin d’être conforme aux normes, conclut Réjean Blouin.

Après avoir connu des années difficiles, le site de villégiature Village Grande Nature Chic-Chocs a renoué avec la rentabilité.

Plus d'articles