Retour

Le volume de bois mis en marché en baisse au Bas-Saint-Laurent

Le volume de bois mis en marché au Bas-Saint-Laurent en 2017 est en baisse de 6 % par rapport à 2016, alors qu'il est en hausse en Gaspésie et dans la province.

Le volume de bois mis en marché en Gaspésie a enregistré une hausse de 6 % en 2017, tandis que la province a connu une augmentation de 3 %.

Selon le Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent, la diminution au Bas-Saint-Laurent n’a rien de grave.

Le directeur général du syndicat, Charles-Edmond Landry, indique que les producteurs ont dû diminuer leur production parce que les usines de sciage de la région avaient du mal à écouler leurs sous-produits.

Charles-Edmond Landry précise toutefois que la région demeure celle qui produit le plus de bois au Québec. L'an dernier, près de 1,2 million de mètres cubes de bois de la région ont été mis en marché, soit 18 % du bois des producteurs de la forêt privée au Québec.

M. Landry s'attend par ailleurs à ce que l’année 2018 soit bien meilleure en raison du développement de nouveaux marchés pour écouler les sous-produits du bois avec, notamment, une nouvelle usine de granules au Nouveau-Brunswick.

Cinq autres régions ont connu des diminutions entre 2016 et 2017 au Québec, soit Gatineau, les Laurentides et l'Outaouais, Pontiac, Québec et le Saguenay-Lac-Saint-Jean.