Retour

Léger surplus budgétaire pour le Cégep de La Pocatière

Le Cégep de La Pocatière termine son année financière avec un surplus pour une deuxième année consécutive. Cette année, ce surplus est de 185 000 $.

Un texte de Patrick Bergeron

Comme de nombreux cégeps du Québec, l'établissement du Kamouraska avait dû puiser à de nombreuses reprises dans ses surplus pour pouvoir éponger les déficits. Entre 2011 et 2015, le cégep de La Pocatière a enregistré différents déficits.

Selon la directrice générale du cégep, Marie-Claude Deschênes, le surplus provient des revenus supplémentaires liés à la formation continue, de la location aux résidences du cégep ainsi qu'au réinvestissement du gouvernement provincial dans l'éducation supérieure. De plus, la direction de l'établissement continue de réévaluer toutes ses dépenses.

L'an dernier, le cégep avait réussi à enregistrer un surplus de 85 000 $.

Marie-Claude Deschênes rappelle toutefois que les excédents demeurent minimes considérant que le budget de l'établissement est de 22 millions de dollars et que 77 % de ce montant est consacré aux salaires des employés.

Plus d'articles

Commentaires