Retour

Les Canadiens prennent-ils les mesures nécessaires pour rembourser leurs dettes ?

Pour une septième année consécutive, le remboursement des dettes est la priorité financière des Canadiens, selon un sondage annuel de la banque CIBC. Toutefois, peu d'entre eux prendront les mesures nécessaires pour y parvenir.

Un texte de Natacha Lavigne

Près de 30 % des Canadiens ont fait du remboursement des dettes leur premier objectif de 2017 ; un taux record depuis sept ans.

Pour la majorité de ces répondants, les dettes sont surtout liées aux cartes et aux marges de crédit.

Cependant, le sondage indique également qu’à peine plus de la moitié des Canadiens prévoient de réduire leurs dépenses liées à des biens non essentiels afin d’atteindre leur cible financière l'an prochain.

De plus, à peine un quart des répondants compte établir un budget pour y parvenir et seulement 12 % d’entre eux disent vouloir rencontrer un conseiller pour trouver un moyen de réduire leurs dépenses.

Je pense que plusieurs personnes dépensent plus que ce qu'ils doivent rembourser. Les statistiques disent que c'est un problème et c'est ce que je pense aussi.

John Zubyck, client d'un centre commercial à Toronto

Bien que les professionnels trouvent encourageant de constater que c'est important pour de nombreux Canadiens, ils trouvent inquiétant que peu d'entre eux entreprennent les démarches nécessaires pour y parvenir.

La meilleure façon de voir des résultats est donc d'établir un budget et de ne pas hésiter à demander l'aide d'un conseiller financier, selon le chef de la direction et chef régional pour la gestion privée du patrimoine chez CIBC, Alain Folco.

Il faut reconnaître qu'on a un problème et il n'y a pas de mal à demander de l'aide, avant qu'il ne soit trop tard et que notre situation financière soit grandement hypothéquée dans le futur.

Alain Folco, chef de la direction et chef régional pour la gestion privée du patrimoine, CIBC

L’engouement des Fêtes coûte cher

Un deuxième sondage, publié à la mi-décembre par la même banque, révélait que plus de la moitié des Canadiens s’attendaient à dépasser leur budget alloué aux cadeaux de Noël.

Parmi eux, 13 % estimaient qu'ils se sentiraient « un peu coupables » d’avoir trop dépensé le temps venu de payer leur facture.

En moyenne, les répondants déclarent dépenser environ 600 $ pour les cadeaux cette année, comparativement à 652 $ l’an passé.

Il me reste quelques années avant la retraite, alors c'est difficile de maîtriser la situation. J'aime beaucoup magasiner.

Stéphanie Walsh, cliente d'un centre commercial à Toronto

Les millénaires, champions de l'utilisation de la carte de crédit

La génération millénaire est la plus susceptible d’acheter à crédit et a également tendance à rester endettée plus longtemps, poursuit le sondage.

Près de la moitié d’entre eux reportent le remboursement entier de leur carte de crédit pendant plus d’un an et 18 % avouent même ne pas se souvenir de la dernière fois que leur solde s’est trouvé à zéro.

Le sondage a été mené auprès de 1507 adultes canadiens du 5 au 6 décembre 2016. La marge d'erreur est de 2,5 %.

Plus d'articles

Commentaires