Retour

Les dernières heures des magasins Sears dans les Maritimes

Certains consommateurs se désolent de voir les derniers moments des magasins Sears, tandis que d'autres s'en soucient peu.

Les magasins à Dieppe, Fredericton, Halifax et Charlottetown vont fermer définitivement leurs portes lundi.

Dans le magasin de Dieppe, dimanche, même les étalages et les présentoirs sont à vendre. Des affiches indiquent que certains produits sont offerts avec un rabais de 80 %.

Parmi les clients présents, une dame explique que la fermeture du magasin l’attriste beaucoup. Elle souligne qu’elle a obtenu sa toute première carte de crédit de Sears, à l’âge de 18 ans.

D’autres consommateurs expriment des avis partagés.

« Ça ne me dérange pas grand-chose. C’est un magasin comme les autres. Le capitalisme, c’est ce qui arrive. Ça ouvre et ça ferme », affirme Alex Fortin.

« Je trouve que c’est une place que je connais. Alors, comme ça, c’est un désavantage que ça ferme. C’est une pièce du Canada qui va partir. Je suis désolé que ça arrive, mais c’est la même chose qui est arrivée à Eaton », souligne Mike Keenan.

Les magasins Sears se sont installés au Canada en 1953. Près d'une trentaine d’entre eux ferment leurs portes lundi. Plus de 30 autres vont fermer le 14 janvier.

Avec les informations d’Anaïs Brasier