Retour

Les entrepreneurs du Manitoba moins enclins à investir en 2017

Une étude pancanadienne de la Banque de développement du Canada (BDC) a permis de déterminer que les entrepreneurs du Manitoba prévoient de moins investir en 2017 comparativement à l'an dernier.

Cette diminution des intentions d’investissement au Manitoba se chiffre à 17,5 %, par rapport à 2016. Selon le vice-président du secteur de la recherche et économiste en chef de la BDC, Pierre Cléroux, une des raisons qui fait comprendre cette baisse est le ralentissement économique des deux dernières années dans la province.

« Cela s’explique par une crainte par rapport à l’économie qui est plus élevée [au Manitoba] que dans le reste du Canada, précise Pierre Cléroux. On est plus prudent même si les chiffres démontrent qu’ils sont confiants au niveau de l’économie, leurs intentions d’investissements sont un peu moins élevées. Alors ils veulent être prudents avec de réinvestir. »

L’analyse de la BDC démontre également que 73 % des propriétaires d'entreprises dans les Prairies s'attendent à ce que leurs revenus augmentent au cours de la prochaine année comparativement à 48 % l'an dernier.

L’économiste en chef souligne qu’il existe toujours des obstacles pour les quelque 35 600 petites et moyennes entreprises (PME) du Manitoba. « Lorsque nous leur avons demandé ce qui constituait le premier obstacle à investir ou à investir davantage, le problème de liquidité est la première raison pour les entreprises au Manitoba », indique M. Cléroux qui croit que « c’est seulement une question de temps avant que nous voyions plus d'investissements au Manitoba. »

Ce dernier est optimiste quant à la croissance future du Manitoba. « En fait, l'économie manitobaine est l'économie la plus diversifiée du pays », remarque-t-il.

Une remontée sur le plan national

L’étude de la BDC note une amélioration du côté des intentions d’investissement sur le plan national.

Pour l’ensemble du pays, les propriétaires d'entreprises affichent une plus grande confiance dans l'économie par rapport à l'an dernier et les entreprises de l'industrie de la technologie dominent en matière d'intentions d'investissement. Les dirigeants des petites et moyennes entreprises ont prévu investir 96,6 milliards de dollars en 2017, une hausse de 1,6 % par rapport à 2016.

L’étude révèle que la Colombie-Britannique, la Saskatchewan, le Manitoba et les territoires observent une baisse dans les intentions d'investissement.

Les PME représentent environ 99,8 % des entreprises au Canada et, selon la BDC, elles emploient près de 90 % de la main-d'œuvre du secteur privé.

Plus d'articles

Commentaires