Retour

Les États-Unis lèvent une restriction à l’exportation de boeuf manitobain

Depuis le 1er juillet, les boeufs et les bisons élevés au Manitoba ne doivent plus être dépistés pour la tuberculose bovine avant leur exportation aux États-Unis.

Une directive du gouvernement américain obligeant les producteurs manitobains à soumettre leur cheptel au dépistage de la tuberculose bovine était en vigueur depuis 20 ans. Un résultat positif d'un bovin à un test de dépistage en 1999 a mené à la mise en place de cette directive par Washington.

Selon le directeur général de l'Association des producteurs de boeuf du Manitoba, Brian Lemon, cette directive du département de l’Agriculture américain avait trop duré. La levée de cette restriction, dit-il, est une bonne nouvelle pour l'industrie.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments a démontré à l’administration fédérale américaine qu’il n’était plus nécessaire d’imposer cette mesure préventive aux éleveurs, car le dernier cas de tuberculose bovine au Manitoba remonte à 2008. Brian Lemon explique que depuis dix ans, tous les acteurs clés de l’industrie ont agi pour diminuer les risques de propagation de la maladie, qui à l’époque avait frappé dans la région du parc national Riding Mountain.

Avec la création de l’aire d’éradication Riding Mountain, une série de mesures ont été mises en place pour éviter que le bétail n'entre en contact avec les chevreuils et les wapitis porteurs de la maladie, ainsi que pour protéger les stocks de nourriture. Des barrières ont été dressées et des chiens entraînés pour garder le bétail. Ces mesures préventives resteront en place, indique l'Association des producteurs de bovins du Manitoba.

Mais si le gouvernement fédéral a annulé sa directive, Brian Lemon précise que certains États américains continuent d'avoir leurs propres exigences en matière de dépistage de la tuberculose bovine. L'Association des producteurs de bovins invite ses membres à continuer de se renseigner auprès des autorités américaines compétentes avant d'exporter leur bétail.

Plus d'articles