Retour

Les festivités de la mise à l'eau se poursuivent aux Îles-de-la-Madeleine

Malgré le report de la mise à l'eau pour les homardiers des Îles-de-la-Madeleine, les festivités de cet événement attendu des Madelinots ont quand même eu lieu vendredi.

Un texte de Philippe Grenier

La soirée a commencé à l'église de Grande-Entrée qui était remplie pour accueillir les citoyens à la traditionnelle messe des travailleurs de la mer.

Par la suite, les insulaires se sont dirigés vers le quai du village pour le lancement de la couronne de fleurs.

Puis, Mario Cyr, explorateur des fonds marins invité à la veillée de la mise à l'eau, Jonathan Lapierre, maire des Îles-de-la-Madeleine, et Germain Chevarie, député provincial des Îles, ont lancé une couronne à l'eau en mémoire des marins disparus.

Une soirée-bénéfice s'est aussi déroulée à l'auberge La Salicorne.

Comme le « début de l'année » aux Iles

Pour Mario Cyr, « on parle toujours du 1er janvier comme le début de l'année, mais moi je dirais qu'aux Îles, notre début de l'année, c'est quand la pêche au homard commence, donc quand tout le monde se met à travailler, ça bouge de tout bord, tout côté. »

C'est d'ailleurs lorsque monsieur Cyr était maire de Grande-Entrée, en 1994, que les festivités de la mise à l'eau ont commencé.

Malgré le report de la mise à l'eau, les insulaires gardent le sourire : ils connaissent bien les aléas de Dame Nature.

« C'est arrivé huit à dix fois dans les 25 dernières années où il a fallu reporter. C'est la température, bien sûr, mais ce qui compte en premier, c'est la sécurité, c'est toujours ça », ajoute M. Cyr.

Dans une mise à jour effectuée samedi matin, Pêches et Océans annonce que la pêche au homard dans la zone 22 commencera à 10 heures, dimanche, heure des Iles.

Plus d'articles