Retour

Les locations Airbnb devraient nettement augmenter à Ottawa

Le nombre de personnes qui utilisent Airbnb pour trouver des logements à court terme dans la région de la capitale nationale devrait augmenter au cours de cette année du 150e anniversaire du Canada, indique l'entreprise, tandis que les hôteliers locaux s'inquiètent de la croissance rapide d'Airbnb.

En 2016, il y a eu à Ottawa environ 82 000 « arrivées d’invités », selon une étude réalisée par la firme torontoise Urbanmetrics pour Airbnb. Les « arrivées d'invités » correspondent au nombre de personnes inscrites par réservation.

Ces visiteurs ont généré des revenus d’environ 24 millions de dollars pour les entreprises locales, selon le rapport.

« Nous nous attendons à voir [plus de visiteurs en 2017] », a estimé la directrice des affaires publiques, Alex Dagg. « Normalement, nous ne faisons pas de projections [mais] il s'agit d'une année exceptionnelle, surtout à Ottawa. »

D’importants événements comme la Coupe Grey, les Prix Juno et la compétition de patinage extrême Red Bull Crashed Ice devraient attirer des milliers de touristes en 2017.

Les propriétaires d'hôtels sont inquiets

Cette étude sur Aibnb a été diffusée alors que de nombreuses villes, y compris Ottawa, essaient de trouver la meilleure façon de réglementer l'usage de cette plateforme.

L’Association des hôtels d’Ottawa Gatineau (AHOG) a fait valoir que certains hébergeurs d’Airbnb – en particulier ceux qui louent des unités multiples plutôt que leur propre logement ou ceux qui louent leur unité 365 jours par année – devraient payer des frais semblables à ceux que doit payer l’industrie hôtelière.

L’été dernier, la branche du développement économique de la Ville d’Ottawa a signalé une forte augmentation du nombre de propriétés offertes sur Airbnb. Leur nombre est passé de 566 en janvier 2015 à 1314 à la fin de l’année.

Selon l’étude d’Urbanmetrics, le nombre d'annonces d'Airbnb à Ottawa a continué d'augmenter l'an dernier, avec environ 2300 propriétés répertoriées sur le site en 2016.

« Si vous ne pensez pas que [Airbnb] va avoir un impact sur le modèle d'hôtel actuel, c’est se mettre la tête dans le sable », a commenté le président de l’Association des hôtels d’Ottawa Gatineau, Steve Ball.

La Ville d’Ottawa a opté pour une approche « wait-and-see » concernant Airbnb, selon le président.