Retour

Les Matanais alléchés par le Marché public de Noël

Des centaines de personnes ont franchi les portes de l'hôtel de ville de Matane samedi pour profiter du retour momentané du marché public. Plusieurs étaient impatients de mettre la main sur des produits locaux en prévision des Fêtes.

Un texte de Brigitte Dubé

La copropriétaire de la boulangerie Toujours Dimanche, Marie-Fortin, se dit très heureuse de voir que les Matanais ont répondu en grand nombre à cette invitation.

« Pour nous, c’est un peu comme un rappel de l’été, dit-elle. On rencontre nos habitués, mais on s’aperçoit que plusieurs ne nous connaissent pas ou qu’ils ne savent pas que nous avons une épicerie en plus de la boulangerie sur l’avenue Saint-Jérôme. Alors aujourd’hui, on se fait connaître davantage. »

Même chose pour Sandra Bernard, du Gîte Confort et Chocolats de Saint-Ulric. « Comme on est à huit kilomètres de Matane, le Marché public est vraiment une belle occasion pour moi de montrer mes produits », indique-t-elle.

Pour sa part, le propriétaire des Sangliers de la Matanie, Éric Fortin, offre un produit plutôt méconnu dans la région. Il en profite pour le faire connaître, pour répondre à plusieurs questions et démolir quelques préjugés.

Quant à la jeune Virginie Beaulieu, elle assiste sa mère au kiosque de la Fromagerie du Littoral. Elle estime que le Marché de Noël est une belle occasion de faire connaître les fromages de Baie-des-Sables. « Tout le monde cherche quelque chose de spécial à servir pour les repas des Fêtes et plusieurs en profitent pour essayer de nouvelles sortes de fromage », observe-t-elle.

Parmi les autres producteurs, membres des Saveurs de la Matanie, qui étaient présents : Les bergeries du coin, La Ferme des Érables, Les fumoirs M. Chassé, Les Potagers Mycobio et la Vallée de la framboise.

Plus d'articles