Retour

Les métallos discutent de protection des retraités à leur assemblée annuelle

Les 400 délégués du Syndicat des métallos ont été invités lors de leur 52e assemblée annuelle, cette semaine, à faire circuler une pétition pour que les détenteurs d'un régime de retraite soient considérés comme prioritaires en cas de faillite.

Le directeur québécois du syndicat, Alain Croteau, réitère qu’il n’est pas normal que les travailleurs « passent toujours derrière les banquiers ».

Les 671 retraités et ex-employés de Cliffs ressources naturelles ont vu leurs fonds de retraite diminuer de 21 % depuis que la minière s’est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

La pétition a d’ailleurs reçu l’appui de la députée du Bloc québécois de Manicouagan, Marilène Gill.