Retour

Les Micmacs pourraient acheter le quai de New Richmond

La Corporation économique Mi'gmawei Mawiomi, gérée par les Micmacs de la Gaspésie, pourrait se porter acquéreur du quai de New Richmond.

Un texte de Joane Bérubé avec la collaboration de Maude Rivard

Les discussions ont été entamées avec la Municipalité qui est propriétaire de l’infrastructure depuis la fermeture de l’usine Smurfit-Stone en 2005.

Le responsable des projets et des communications, François-Olivier Gagnon, explique que le projet est né des projets d’affaires de Fabrication Delta et de la volonté de la Ville de New Richmond de redonner vie à son quai pour le transport des marchandises.

La Ville de New Richmond a donc approché la Corporation économique Mi'gmawei Mawiomi pour vérifier l’intérêt de l’organisation à s’associer à une éventuelle remise en fonction du quai.

Fabrication Delta, selon M. Gagnon, pourrait utiliser le quai pour le transport de grandes pièces.

M. Gagnon indique que les Premières Nations micmaques avaient déjà étudié la possibilité d’acquérir d’autres infrastructures portuaires. « Ça fait déjà plusieurs années que c’était dans les objectifs », dit-il.

La firme Deloitte a été mandatée pour évaluer les coûts d’une mise à niveau du quai pour en faire un terminal maritime ainsi que pour étudier la faisabilité financière du projet.

La firme analysera entre autres l’intérêt des clients éventuels à court, moyen et long terme. « Est-ce qu’il y a un besoin, c’est la première des choses », commente M. Gagnon.

Une étude d’impact environnemental sera ensuite réalisée. « C’est encore plus important que l’aspect financier, si le projet a un impact négatif sur l’environnement cela pourrait nous faire reculer », indique François-Olivier Gagnon.

Le quai de New Richmond est une infrastructure privée. Ni Pêches et Océans Canada ni Transport Canada ne seraient impliqués dans un transfert de propriété du quai.

L’étude de faisabilité de la Corporation économique Mi'gmawei Mawiomi est en cours depuis une semaine. Les résultats sont attendus au cours de l’automne 2018.