Retour

Les Premières Nations perdent un autre transporteur aérien

Les propriétaires de la compagnie aérienne Nakina Air Service comptent prendre leur retraite sous peu. La compagnie assure le lien entre les Premières Nations du nord de l'Ontario et Greenstone depuis plus de 15 ans.

Don Bourdignon a créé sa compagnie en 1973 avec sa femme Millie.

À l’origine un service de transport pour pêcheurs, Nakina Air Service est devenue l'un des seuls liens vers le reste de la province pour certaines Premières Nations qui ne possèdent pas de route permanente.

La compagnie aérienne entretient également l’aéroport de Nakina, d’où partent certains vols en direction de la baie James.

Elle offre un service essentiel, d’après le maire de Greenstone, Rénald Beaulieu.

L’économie de Greenstone dépend en partie sur le passage de ces voyageurs, explique-t-il.

Don Bourdignon indique vouloir trouver un nouveau propriétaire avant de mettre la clé sous la porte.

Plusieurs entrepreneurs lui ont déjà manifesté leur intérêt.

La municipalité de Greenstone ne compte pas reprendre les activités de Nakina Air Service mais veut cependant motiver les entrepreneurs de la région à investir dans cette entreprise, dit le maire Beaulieu.

À lire aussi :

Bearskin Airlines cessera le transport de passagers à Kapuskasing

Encore moins de vols dans le Grand Nord

Plus d'articles

Commentaires