Retour

Les services de visionnement en ligne en forte hausse au Québec

Selon une enquête du Centre facilitant la recherche et l'innovation dans les organisations (CEFRIO), 53 % des foyers québécois connectés à Internet sont abonnés à un service payant de visionnement en ligne de type Netflix, Club illico ou Tou.tv.

Il s’agit d’une augmentation marquée, si on en croit les données du CEFRIO, qui souligne que le pourcentage de ménages québécois qui souscrivent à de tels abonnements est passé de 40 % en 2016 à 53 % en 2017, soit une augmentation de 13 % en un an.

Selon le premier volet de l’Étude NETendances 2017, les familles et les ménages dont les revenus sont plus élevés que la moyenne sont les plus nombreux à s’abonner à ce genre de service de visionnement en ligne.

Le principal responsable de cette augmentation est le service Netflix, qui récolte à lui seul 33 % des abonnements dans les foyers québécois. Viennent ensuite Club illico de Vidéotron avec 19 % des abonnements et Extra Tou.tv qui en détient 4 %.

Fait intéressant, 84 % des foyers québécois conservent leur abonnement à des services de télévision par câble, fibre optique ou satellite.

Seuls 15 % d'entre eux prévoient annuler leur abonnement au cours des 12 prochains mois, alors que 12 % pensent réduire le nombre de chaînes.

En ce qui a trait à Internet, 9 ménages québécois sur 10 sont aujourd’hui connectés à Internet, ce qui représente une augmentation de 18 % depuis 2007, note le CEFRIO.

Par ailleurs, 91 % des ménages branchés à Internet utilisent un réseau wi-fi et 66 % optent pour un forfait de données illimitées.

La télévision toujours populaire

Malgré la multiplication des appareils capables de présenter de la vidéo (tablette, téléphone, ordinateurs, etc.), 52 % des foyers branchés à Internet utilisent toujours leur téléviseur pour consulter le contenu en provenance d’Internet. Au moins 27 % le font à partir de consoles de jeu, 26 % à partir d’ordinateurs, 15 % avec des tablettes et téléphones et 10 % via des lecteurs multimédias en continu.

En termes de technologie, les téléviseurs intelligents, qui permettent entre autres de naviguer sur Internet, ont carrément la cote au Québec, où 86 % des foyers en possèdent au moins un.

Pour ce qui est de la mobilité, 60 % des propriétaires de téléphone intelligent utilisent régulièrement des réseaux wi-fi hors de leur domicile et les deux tiers affirment utiliser leur téléphone pour naviguer sur Internet, soit 13 % de plus qu’en 2016.

Plus d'articles

Commentaires