Retour

Les taxes en Inde n'inquiètent pas les producteurs de pois chiches

La hausse des tarifs douaniers sur les importations de pois chiches que vient d'imposer le gouvernement de l'Inde devrait avoir un faible impact sur les agriculteurs albertains, estime le directeur de l'Association des légumineuses de l'Alberta, D'Arcy Hilgartner.

Ces taxes favorisant la production locale ont bondi de 20 % vendredi après avoir grimpé de 40 %, le 6 février dernier.

Tout d’abord, dit M. Hilgartner, les producteurs albertains chercheront d’autres marchés. Ensuite, la consommation de pois chiches augmente en Amérique du Nord et comme il s’agit d’un vaste marché, il devrait par sa taille compenser à terme les exportations qui ne se font plus vers l’Inde.

Par ces droits de douane, l’Inde cherche à soutenir ses fermiers qui peinent devant une production mondiale de légumineuse en hausse et une baisse des prix en général.