Retour

Les Territoires du Nord-Ouest déplorent le moratoire pétrolier et gazier dans l’Arctique

Le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest, Bob McLeod, déplore le moratoire de l'exploration et d'exploitation pétrolière et gazière dans l'Arctique. Il indique qu'il n'a pas été consulté sur la question.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a fait l’annonce mardi d’un moratoire de cinq ans pour toute nouvelle exploitation, dans les eaux de l’océan Arctique, en partenariat avec le président américain Barack Obama.

Pas de consultations

Bob McLeod a indiqué en entrevue à l’émission Power and Politics de CBC que le premier ministre canadien l’avait prévenu de la décision seulement deux heures avant l’annonce.

On pensait que le temps où des décisions unilatérales faites par un endroit aussi loin qu’Ottawa sur l’avenir du Nord était derrière nous, que les gens du Nord prendraient des décisions pour les gens du Nord

Bob McLeod, premier ministre des Territoires du Nord-Ouest

« Ensuite, on s’inquiète aussi, est-ce que c’est la nouvelle façon de faire? Pour créer du développement dans le Sud, il faut arrêter le développement dans le Nord ou créer de nouvelles zones protégées », questionne le premier ministre des Territoires du Nord-Ouest.

M. Trudeau a assuré que le gouvernement canadien s'engage à soutenir et diversifier le développement économique du Grand Nord canadien. Il a notamment évoqué des investissements majeurs dans les infrastructures.

« Nous comptons sur lui pour faire des investissements qui compenseront largement l’industrie pétrolière et gazière, en tenant compte qu’il y a des centaines de milliards de dollars en pétrole et en gaz qui resteront dans le sol », affirme M. McLeod.

Diversifier l’économie du Nord

Le premier ministre du Canada a défendu sa position mercredi, lors de son passage à Calgary.

« Le gouvernement canadien a annoncé une entente historique pour protéger les écosystèmes fragiles de l’Arctique de l’exploration et l’exploitation pétrolière et gazière », a affirmé M. Trudeau à Calgary.

Selon des informations de CBC News

Plus d'articles

Commentaires