Retour

Les travaux de reconstruction du Centre Jardin Hamel s'amorcent

La reconstruction du Centre Jardin Hamel a commencé ce matin, neuf mois après l'incendie qui a détruit ses installations. Les plans proposés par les propriétaires ont finalement été approuvés par la Ville de L'Ancienne-Lorette après plusieurs modifications.

Le terrain a été divisé en trois lots distincts pour se plier aux exigences de la Ville. Les installations du Centre Jardin Hamel qui n'occupaient qu'une partie de l'immense terrain ne rapportaient pas suffisamment de taxes municipales au goût de l'administration Loranger.

Le magasin principal demeurera donc sur le boulevard Hamel, mais il sera situé plus loin sur le terrain. Les propriétaires se sont engagés à construire des locaux commerciaux qui seront situés devant le centre jardin. Dès 2018, ils seront offerts en location et rapporteront des taxes municipales à la Ville.

« Le magasin sera plus petit que ce qu'on voulait et tout au fond du terrain, donc on sera moins visible sur le boulevard Hamel », précise le copropriétaire Jean-Paul Daoust à propos des compromis qu'il a dû faire.

Le Centre Jardin Hamel bénéficiait jusqu'ici d'un droit acquis qui a été perdu lorsque le bâtiment a été réduit en cendres après l'incendie du 7 mars.

Des négociations difficiles

Les pourparlers avec la Ville pour en arriver à une entente n'ont pas été de tout repos, admet Jean-Paul Daoust, qui souhaite toutefois tourner la page.

« Je n'ai pas aimé la façon de procéder. Est-ce que je suis amer? Non, mais je pense qu'on aurait pu arriver au même résultat en se parlant franchement dès le début. »

Le maire de L'Ancienne-Lorette, Émile Loranger, affirme pour sa part que ce processus de négociation est « normal » dans les circonstances.

« Quand un propriétaire arrive et fait une demande à la Ville et qu'on lui dit non, c'est rare qu'il nous trouve coopératifs. Par contre, on a cherché des solutions. Oui, on a eu un problème de communication au début, ça s'est réglé en cours de route et ce qui compte, c'est le résultat final. »

La construction de la serre est évaluée à 4 millions de dollars et celle des bureaux à 7 millions. Le Centre Jardin Hamel devrait rouvrir ses portes au printemps 2017.

Plus d'articles

Commentaires