Retour

Liquidation des actifs de Cliffs : les créanciers s'impatientent

Maintenant que la liquidation des actifs de Cliffs ressources naturelles est complétée, la ville de Sept-Îles espère toujours récupérer les 4 millions de dollars en taxes impayées par la minière.

Cliffs ressources naturelles s'est placée sous la protection des tribunaux en 2015, avant que la liquidation de ses actifs se termine l'an dernier.

Sept-Îles a pu récupérer la moitié des 8 millions de dollars qui lui étaient dus, mais pourrait être forcée d'attendre la fin des procédures de contestation judiciaires pour obtenir le reste de l'argent.

Réjean Porlier croit que le contrôleur responsable du dossier ne devrait pas retenir les sommes pendant ces procédures devant les tribunaux.

Les ex-travailleurs de la minière font partie des contestataires dans ce dossier. Ils demandent au contrôleur de revoir leur statut dans le cadre du remboursement des dettes de Cliffs et continuent d'espérer que ce remboursement vienne renflouer la caisse de retraite.

Le Syndicat des métallos dénonce que les prestations de retraite versées aux retraités de Cliffs ressources naturelles ont été amputées de 21 % en 2016. Le coordonnateur du Syndicat, Nicolas Lapierre, croit qu'il est justifié d'attendre de régler les litiges avant de procéder au remboursement des créanciers.

Pour sa part, Fermont n'a rien reçu des quelque 10 millions de dollars en taxes impayées. La municipalité plaide d'ailleurs sa cause mardi devant le tribunal administratif du Québec.

Avec les informations de Katy Larouche