Retour

Logements sociaux et stratégie maritime au menu de Philippe Couillard

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a passé une bonne partie de la journée de lundi à Saguenay, en profitant pour rencontrer divers acteurs des secteurs sociaux et économiques.

Ainsi, en avant-midi, il a discuté avec le directeur de Port Saguenay, Carl Laberge, en compagnie du ministre Jean D'Amour, responsable de la stratégie maritime.

Carl Laberge estime que les discussions ont permis de faire le point sur les différents projets de Port Saguenay. Pour en citer quelques-uns : la construction du port de transbordement sur le Saguenay destiné à l'expédition du minerai d'apatite de la mine d'Arianne Phosphate, l'aménagement d'une usine de liquéfaction du gaz naturel de GNL Québec à Grande-Anse.

« C'est vraiment intéressant pour les années qui s'en viennent pour le développement maritime spécialement ici, à Saguenay », affirme Carl Laberge, estimant que le premier ministre a montré une ouverture encourageante dans les différents dossiers.

Soutien au logement social

En après-midi, Philippe Couillard a discuté logement social avec la coordonnatrice du groupe Loge M'Entraide, Sonia Côté.

Celle-ci est ressortie de la rencontre plutôt encouragée par les propos du premier ministre, qui se serait engagé à ce que le prochain budget contienne des mesures destinées à financer le logement social.

« Je pense qu'il y a une ouverture de la part du premier ministre et ce qu'on en comprend entre les lignes, il y aurait encore des investissements dans le prochain budget », a déclaré Mme Côté au sortir de la rencontre. Elle ajoute cependant qu'il faudra attendre le prochain budget Leitão pour en connaître l'ampleur et la nature.



Plus tôt lundi, le chef du Parti québécois, Pierre-Karl Péladeau, a dénoncé les compressions imposées par Québec au programme AccèsLogis, destiné à financer les projets de logements sociaux.