Retour

Magasinage le dimanche : le Dakota du Nord pourrait concurrencer le Manitoba

Au Dakota du Nord, un projet de loi pourrait renverser l'interdiction pour les commerces d'ouvrir leurs portes avant midi le dimanche. Une décision qui pourrait remettre l'attractivité des commerces manitobains en question.

Jusqu'en 1991, les ventes étaient interdites toute la journée du dimanche au Dakota du Nord. Depuis, les commerces doivent attendre midi pour ouvrir leurs portes.

Cette interdiction de courir les magasins le dimanche matin pourrait cependant appartenir bientôt au passé.

Depuis une semaine, un comité de la Chambre du Dakota du Nord se penche sur une loi qui remettrait en question ce principe. Pour l'instant, aucun amendement n’y a été apporté.

Selon le directeur général de la Conférence catholique du Dakota du Nord, Christopher Dodson, cette journée doit demeurer un moment de repos.

« Nous ne devrions pas être esclaves de notre travail, des achats et des ventes. Nous avons besoin de temps avec nos familles pour nous ressourcer et être de meilleurs travailleurs plus tard », estime-t-il.

Le Dakota du Nord emboîtera peut-être ainsi le pas au Manitoba.

Jusqu'en 2012, une limite similaire à celle observée au Dakota du Nord était en vigueur dans la province. La plupart des entreprises et commerces ne pouvaient ouvrir que de midi à 18 h le dimanche.

« Dans le passé, vous aviez ces énormes files d’attente à midi le dimanche », se souvient le président-directeur général des chambres de commerce du Manitoba, Chuck Davidson.

Désormais, les commerces de la province sont ouverts dès 9 heures. Selon M. Davidson, ces heures élargies permettent au Manitoba d’être plus attrayant pour les consommateurs, en comparaison à son voisin du Dakota.

« Le Dakota du Nord est l’un des rares endroits en retard sur le Manitoba. Le consommateur est moins tenté de s’y rendre pour faire ses achats. Si cet État modifie sa loi et étend ses heures d’ouverture, cela lui donnera un avantage concurrentiel », note Chuck Davidson.

Selon les chambres de commerce du Manitoba, pour que les commerces manitobains demeurent attrayants auprès des consommateurs, le gouvernement provincial devra leur permettre d’ouvrir aussi longtemps qu’ils le veulent, sans restriction, donc après 18 h le dimanche

Le gouvernement manitobain se dit prêt à entreprendre un dialogue sur la question.

Plus d'articles

Commentaires