Retour

Malartic : pas plus bruyante que Val-d’Or ou Blainville

La mine Canadian Malartic souhaite sensibiliser les citoyens à la notion du bruit à Malartic. Dans une vidéo lancée mardi soir, elle compare le niveau de bruit, la nuit, de Malartic à deux autres villes du Québec, soit Val-d'Or et Blainville.

La compagnie explique que le choix s’est arrêté sur ces municipalités en raison des règlementations municipales comparables, des réalités industrielles et des routes passantes en périphérie de quartiers résidentiels.

L'objectif consiste à démontrer que le niveau de bruit à Malartic est comparable aux villes qui ont des réalités semblables. La minière partage cette initiative sur les réseaux sociaux afin de rejoindre davantage de personnes.

La porte-parole pour la mine Canadian Malartic, Mélissa Desrochers, explique que cette vidéo apporte un éclairage différencié et objectif de la situation.

Je pense qu'on peut toujours porter flanc à la critique, dit-elle.Toutefois, comme je le mentionne, ça n'enlève pas notre volonté de toujours améliorer la façon que l'on a d'opérer pour générer le moins d'impact possible.

Mélissa Desrochers

Mélissa Desrochers soutient que la minière est d’ailleurs dédiée et attentive à l’impact de ses activités sur la population. « On souhaite aussi que les gens soient bien informés sur l'état de situation actuelle. On a beaucoup amélioré les façons de faire dans nos opérations. »

Plus d'articles

Commentaires