Retour

Manipulation du marché par TransAlta : la déréglementation montrée du doigt

La Coalition des consommateurs de l'Alberta affirme que la manipulation du marché de TransAlta démontre les failles d'un système d'électricité déréglementé.

Lundi, la Commission des services publics de l'Alberta a conclut que le fournisseur d'électricité a délibérément fermé certaines centrales en période de forte demande afin de réduire l'offre, faire grimper les prix et en tirer avantage.

Le porte-parole de la Coalition des consommateurs de la province, Jim Wachowich, soutient que le marché déréglementé est problématique parce que les prix sont déterminés par l'offre et la demande, ce qui donne un moyen aux entreprises comme TransAlta de faire gonfler les prix.

TransAlta maintient qu'elle n'a pas manipulé le marché et pourrait porter la décision de la Commission en appel.

Le Wildrose réclame plus de contrôle

Le porte-parole en matière d'électricité pour l'opposition officielle, Don MacIntyre, demande un contrôle plus serré du système d'électricité en Alberta. 

Dans un communiqué, il qualifie le système de brisé et affirme que les consommateurs se font avoir.

Don MacIntyre demande à la ministre provinciale de l'Énergie, Marg McCuaig-Boyd, de renforcer la réglementation, afin de mieux protéger les Albertains contre les manipulations du marché.

Plus d'articles

Commentaires