Retour

Manitoba-Minnesota : une Première Nation s’oppose à la ligne de transmission

La Première Nation de Sagkeeng demande à la justice de mettre un frein à la ligne de transmission Manitoba-Minnesota qui doit permettre à Hydro Manitoba de vendre son excédent d'électricité aux États-Unis.

Selon elle, le processus de consultation avec la société d’État et le gouvernement est insuffisant, notamment parce que les câbles de haute tension traversent son territoire traditionnel.

« Lorsque vous consultez des Premières Nations, vous devez examiner de façon substantielle les impacts que ces projets peuvent avoir sur leurs droits », explique Corey Shefman, l'avocat de la Nation de Sagkeen.

Hydro Manitoba écrit sur son site web avoir consulté la Première Nation, mais M. Shefman affirme que le gouvernement provincial a quitté la table de discussion avant que tout le monde soit d’accord sur le projet.

La ligne de transmission doit parcourir 213 km entre Dorsey au nord-ouest de Winnipeg et le Minnesota.