Retour

Manon Massé plaide pour un salaire minimum de 15 $ l'heure au Bas-Saint-Laurent

La meilleure façon pour réduire les inégalités au Bas-St-Laurent serait d'augmenter le salaire minimum à 15 dollars l'heure selon la porte-parole par intérim de Québec solidaire, Manon Massé.

La politicienne estime que les moins nantis n'arrivent pas à combler tous leurs besoins avec le salaire minimum actuel fixé à 10,75 $.

Le contrat social, c’est-à-dire, quand je te donne ma force de travail pour que ton entreprise fonctionne, ça devrait permettre minimalement à une personne de pouvoir vivre, disons, le plus dignement possible.

Manon Massé,porte-parole par intérim de Québec solidaire

Environ un million de citoyens gagnent en deçà de 15 dollars l'heure rappelle Manon Massé.

La politicienne présente une conférence sur le sujet jeudi soir au Centre Bombardier de La Pocatière.

Plus d'articles