Certaines professions comportent de grands risques, mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, les métiers les plus dangereux sont parfois plutôt banals.

Si l'on sait aujourd'hui que le travail de bureau peut s'avérer nuisible pour la santé (risque plus élevé de cancer, d'obésité, etc.), les métiers ci-dessous vous donneront peut-être envie de travailler devant un écran.

Voici donc les professions les plus dangereuses, selon le U.S. Bureau of Labor Statistics.

Marin pêcheur

1. Marin-pêcheur

Un métier des plus dangereux! Glisser sur un pont, affronter des tempêtes, des pluies torrentielles, une houle un peu trop agitée ou un soleil brûlant, les marins-pêcheurs mettent leurs vies en danger quotidiennement. Quelques 1 050 marins-pêcheurs ont été victimes d'accidents du travail en 2012 et on recense une proportion de décès de 1 sur 500 pour cette profession.

Crédit : Eric Cabanis/AFP/Getty Images

arboriste élagueur

2. Élagueur

Quels sont les dangers qui guettent un élagueur? Travailler en hauteur avec des outils imposants et bien sûr, le risque que des branches tombent sur lui.

Proportion de décès : 1 sur 1 618.

Crédit : jjron via Wikimedia Commons

pilote

3. Pilote d'avion

Même si les mesures de sécurité s'améliorent toujours, un pilote n'est jamais à l'abri d'un crash. Il faut également savoir que les risques sont plus élevés dans certains pays, comme en Russie, puisque les pilotes doivent combattre les incendies, ce qui augmente le risque de décès.

Crédit : Alexander Hassenstein/Getty Images

Agriculteur

4. Agriculteur

Le danger du métier d’agriculteur réside surtout dans les risques d'accidents liés à l’utilisation de machines et d'outils dangereux, mais aussi dans l’utilisation de pesticides qui peuvent se révéler néfastes pour la santé à plus long terme.

Proportion de décès : 1 sur 2 597.

Crédit : Scott Olson/Getty Images

Couvreur de toit

5. Couvreur

Perché en hauteur, une chute s'avère souvent fatale pour un couvreur. Ce métier comporte aussi d'autres dangers moins évidents, comme le risque de cancer de la peau en s'exposant autant aux rayons UV.

Proportion de décès : 1 sur 2 881.

Crédit : Justin Sullivan/Getty Images

Soudeur

6. Ouvrier sidérurgiste

La sidérurgie a son lot de dangers. Les ouvriers travaillent dans des conditions difficiles: une chaleur quasi-insoutenable, un environnement très bruyant et bien sûr, des surfaces de travail dangereuses. Aussi, ceux-ci doivent souvent opérer en hauteur et jouer aux funambules, en gardant leur équilibre au-dessus du vide, n'est pas sans risque.

La proportion de décès est de 1 sur 2 597.

Crédit : Ian Waldie/Getty Images

Ouvrier de maintenance chemin de fer

7. Ouvrier de maintenance

Les ouvriers de maintenance s’affairent notamment à l’entretien de machineries souvent dangereuses, telles que des broyeuses. Ces machines ne laissent pas beaucoup de chances à qui font une seule fausse manœuvre. Aussi, les lieux de maintenance, rails de train, usines, etc. présentent quelques circonstances à risques.

Le nombre de décès est de 1 sur 5 405.

Crédit : JUSTIN TALLIS/AFP/Getty Images

Éboueur

8. Éboueur

Comme si porter de lourdes (et malodorantes) charges ne suffisait pas, les éboueurs travaillent dans la rue, qui malheureusement, est un lieu de travail loin d'être sécuritaire...

Proportion de décès: 1 sur 3 968.

Crédit photo: Jacques Demartho/AFP/Getty Images

Chauffeur camion

9. Chauffeur routier

Un des plus grands dangers qui guette les chauffeurs routiers : le sommeil. Ceux-ci passent de très longues heures derrière le volant tandis que leur concentration doit demeurer impeccable. Un moment d’inattention peut leur coûter la vie.

Proportion de décès : 1 sur 5 464.

Crédit : Tim Graham/Getty Images

Ouvrier de bâtiment

10. Ouvrier du bâtiment

Les chantiers sont des environnements propices aux accidents. Le matériel lourd, les machines et les très grosses charges qui s'y activent ont parfois vite fait de happer un ouvrier.

La proportion de décès dans ce secteur est de 1 sur 5 464.

Crédit : STR/AFP/Getty Images

technicien histologique

11. Technicien histologique

En fait, ce sont des techniciens de laboratoire, travaillant avec des tissus biologiques. Au carrefour de la biologie cellulaire, l'anatomie, la biochimie et la physiologie, ceux-ci explorent entre autres des processus pathologiques et leurs effets. En résumé, un technicien travaille directement avec des maladies et infections, ce qui n'est pas sans danger pour la santé!

Crédit : Wikipédia

Militaire

12. Militaire, policier, etc.

Bien d'autres métiers sont à risques, tels que militaire ou encore technicien en équipements nucléaires. D'autres professions peuvent aussi comporter plus de dangers dans certains coins du globe, tels que journaliste en Syrie, policier au Mexique, minier en Chine, etc.

Crédit photo: Anwar Amro/AFP/Getty Images

Plus d'articles

Commentaires