Retour

Montréal annonce de nouvelles subventions pour favoriser l'accès à la propriété

Comme promis en campagne électorale, Valérie Plante crée un nouveau programme de subvention pour l'acquisition d'une propriété, beaucoup plus généreux que le précédent, qui permettra, selon ses prévisions, d'aider plus de 3500 ménages par année.

La mairesse de Montréal en a fait l'annonce mercredi, après la réunion hebdomadaire du comité exécutif.

Le nouveau programme vise à aider les personnes seules, les couples et les familles avec enfant qui souhaiteraient acquérir une propriété neuve. Les familles « avec enfant de 12 ans ou moins » qui sont déjà propriétaires y auront aussi accès.

« Montréal est en pleine effervescence économique, la valeur des résidences connaît une importante croissance. Cette situation peut rendre difficile l’acquisition d’une propriété. Pour éviter l’exode des familles, mon administration a décidé de se donner les moyens de les retenir et de les appuyer davantage afin qu’elles s’établissent à Montréal », a déclaré Mme Plante.

Les nouvelles mesures dévoilées mercredi permettront notamment aux ménages admissibles de bénéficier d'une subvention d'au moins 5000 $. Les ménages avec enfant pourront toucher jusqu'à 10 000 $, voire 15 000 $ pour une propriété au centre-ville.

Cette somme pourra notamment servir à payer les droits de mutation immobilière, communément appelés « taxe de bienvenue ».

Pour qu'elles soient couvertes par le nouveau programme, les propriétés neuves achetées ne devront toutefois pas coûter plus de :

  • 225 000 $ pour les ménages sans enfant (un seul acheteur);
  • 280 000 $ pour les ménages sans enfant (plusieurs acheteurs);
  • 400 000 $ pour les ménages avec enfant (hors centre-ville);
  • 450 000 $ pour les ménages avec enfant (centre-ville).

La carte du « centre-ville » correspond essentiellement à l'arrondissement de Ville-Marie, mais elle inclut aussi le quartier Griffintown, dans le Sud-Ouest, ainsi qu'une petite partie du Plateau-Mont-Royal.

Revoir la « taxe de bienvenue »

Les familles avec enfant qui ne sont pas encore propriétaires, de même que les familles avec enfant de 12 ans et moins qui le sont déjà, auront également accès à un montant variant de 5000 $ à 7000 $ si elles achètent une propriété existante.

Cette somme « correspond aux droits de mutation », mais « elle ne sera jamais inférieure à 5000 $ [...], peu importe le prix d'achat, en autant que ce prix d'achat soit sous le seuil maximal de 630 000 $ », écrit-on.

Le programme couvrira les propriétés acquises à compter du 1er mai prochain. Les premières demandes pourront être acheminées à la Ville à compter du 1er juin.

Le programme, dont le coût annuel est évalué à 21,2 millions de dollars, a déjà été budgété pour 2018.

En 2017, environ 650 ménages ont bénéficié d'un remboursement des droits de mutation et ont reçu un montant moyen de 3650 $, selon la Ville de Montréal.

Ensemble Montréal a réagi sur Twitter en affirmant que l'approche adoptée par l'administration Plante était celle que préconisait la formation qui forme maintenant l'opposition officielle à l'Hôtel de Ville. Le parti de Denis Coderre prévoyait alors y consacrer une somme de 17 millions de dollars par année.

Plus d'articles