L'agence de notation Moody's a abaissé la cote de l'Alberta de AAA à AA1 en raison de sa situation financière.

L'agence attribue la décote aux profonds déficits, au long retour à l'équilibre budgétaire et à la hausse soudaine de la dette de la province.

Le ministre des Finances Joe Ceci a affirmé que la province a pris la décision de s'endetter, de dépenser des milliards de dollars pour les infrastructures au lieu de réduire les services publics.

« Nous avions un choix. Nous aurions pu augmenter les impôts, mettre à pied des enseignants et des infirmières et imposer des compressions dans les services sociaux », a-t-il avoué.

Dans son récent budget, le gouvernement albertain projette une dette de 58 milliards de dollars pour 2019.

L'agence de notation Moody's croit que le plan de rétablissement économique de la province est beaucoup trop optimiste quant à la remontée des prix du pétrole. L'agence est d'avis que le prix du brut léger américain WTI atteindra 43 $ US le baril d'ici 2018 alors que l'Alberta envisage un baril à 64 $ US au cours des trois prochaines années.

Moody's n'est pas la première agence à décoter l'Alberta. DBRS ainsi que Standard and Poor's ont fait de même, avec des notes de AA et de AA+.

Plus d'articles

Commentaires