Retour

Négociations chez IOC : la minière dépose une offre finale

Les négociations ont encore une fois été rompues entre Rio Tinto IOC et le Syndicat des métallos dans la nuit de vendredi à samedi.

Les discussions ont duré moins de 24 heures, selon le coordonnateur régional du Syndicat des métallos, Nicolas Lapierre. Les négociations se sont conclues par le dépôt d’une offre finale par la partie patronale.

Les travailleurs de Labrador City et de Sept-Îles se prononceront au cours de la semaine sur cette proposition globale de la minière.

La semaine dernière, le Syndicat des métallos entrevoyait le déclenchement d’une grève à Sept-Îles à la mi-avril. La minière IOC et le Syndicat des métallos avaient négocié les services essentiels qui seraient offerts dans l'éventualité d'un conflit de travail.

L'assemblée des travailleurs de Labrador City sur le déclenchement d'une grève, qui devait avoir lieu vendredi, a été annulée.