Retour

Nexen reçoit l'ordre de fermer 95 oléoducs en Alberta

L'Agence de réglementation de l'énergie de l'Alberta ordonne la suspension des opérations de 95 pipelines de la pétrolière Nexen sur son site de sables bitumineux de Long Lake au sud de Fort McMurray.

Les différents pipelines transportent du gaz naturel, du pétrole brut, du sable, de l'eau salée, de l'eau douce et de l'émulsion

L'agence suspend aussi 15 permis d'exploitation d'oléoducs.

Ces suspensions surviennent alors que l'agence mène une enquête sur le déversement de cinq millions de litres d'un mélange de bitume, de sable et d'eaux usées près de Fort McMurray, en raison d'une fuite d'un pipeline appartenant à l'entreprise Nexen, le mois dernier.

Avant de pouvoir remettre en fonction les pipelines, la pétrolière va devoir démontrer que leur exploitation est sécuritaire, affirme le président et chef de la direction de l'agence, Jim Ellis.

Un porte-parole de la compagnie n'a pas été en mesure d'offrir de commentaires vendredi.

L'entreprise Nexen emploie quelque 3200 travailleurs. Elle avait été rachetée en 2013 par le géant énergétique chinois CNOOC pour 15,1 milliards de dollars.

Plus d'articles

Commentaires