Retour

Nouveau recours collectif intenté contre Fiat Chrysler au Canada

Deux cabinets d'avocats torontois intentent un recours collectif contre Fiat Chrysler, alléguant que certains véhicules du constructeur ne respectent pas les normes d'émission imposées par la législation canadienne.

Dans un communiqué, les cabinets d’avocats Koskie Minsky LLP et Lenczner Slaght Royce Smith Griffin LLP disent avoir entamé des démarches pour intenter un recours collectif contre Fiat Chrysler.

« Après le scandale du "Dieselgate" de Volkswagen, plusieurs agences ont accru leur surveillance sur les émissions des véhicules Jeep et Dodge RAM 1500 diesel », expliquent les avocats.

Ils allèguent que certains modèles de Jeep Cherokee et de Dodge RAM 1500 émettent des niveaux de polluants bien plus élevés que ce que permettent les lois nord-américaines.

Le recours collectif est intenté au nom de Damen MacGillivray, propriétaire d’un Dodge RAM 1500 de 2016 et de tous les propriétaires ou loueurs canadiens de Jeep Chrerokee ou de Dodge RAM 1500 avec des moteurs « EcoDiesel » modèles 2014, 2015 et 2016.

Il s'agit du deuxième recours collectif intenté contre le constructeur au Canada.

Un peu plus tôt ce mois-ci, le cabinet d'avocats ontarien Siskinds LLP a annoncé qu'il avait entrepris des démarches semblables.

Plus d'articles

Commentaires