Retour

Nouvelle campagne publicitaire internationale pour la région de Windsor-Essex

La campagne publicitaire More Windsor lancée aujourd'hui cherche à attirer les touristes américains de la grande région de Détroit vers le sud-ouest de l'Ontario.

Les membres de la majorité des sociétés de développement commercial et des bureaux de tourisme de la région de Windsor-Essex étaient fiers de présenter à la presse leur nouvelle offensive publicitaire pour attirer nos voisins du sud, lundi matin.

Avec des slogans tels que Get More Windsor, la campagne cherche à rappeler aux résidents de la région du grand Détroit qu'ils économisent grâce à leur devise lorsqu'ils traversent la frontière.

« On veut faire réaliser aux clients américains qu'ils en ont plus pour leur argent ici », explique l'un des concepteurs de la campagne et président de la société de développement commercial de Pillette Village, Greg Plante.

La campagne de 70 000 $ met par ailleurs l'accent sur les visites ponctuelles plutôt que les longs séjours, vu la proximité entre les deux villes et le peu de temps nécessaire pour traverser la frontière.

« On veut que quelqu'un, qui ne sait pas quoi faire un mercredi soir à Détroit, vienne à Windsor pour manger quelque chose par exemple », soutient le conseiller municipal Rino Bortolin.

Des annonces seront diffusées dans des stations de radio du Michigan, sur des panneaux publicitaires ainsi que sur les médias sociaux.

« On avait beaucoup de succès avec les clients américains par le passé, il n'y a pas de raison pour que ça ne soit pas comme ça de nouveau », estime M. Bortolin, qui possédait un restaurant à Windsor à l'époque.

Manque d'émotion

Selon le publicitaire et chargé de cours en publicité à l'Université de Montréal, Roger Tremblay, la campagne More Windsor manque d'émotion et de mordant.

« Il manque les ingrédients pour faire bouger quelqu'un qui est assis chez lui un soir. Il n'y a pas de proposition claire et séduisante », souligne-t-il.

M. Tremblay concède néanmoins que les médias choisis pour la diffusion du message sont « parfaits ».

Un bilan de l'opération sera effectué en octobre. L'achalandage du site web de la campagne sera analysé en détail.

Le nombre de touristes qui ont visité le sud-ouest de l'Ontario a atteint un sommet en 1990, lors de l'ouverture du casino Ceasars de Windsor. Près de 9 millions d'Américains avaient fait le voyage cette année-là.

Plus d'articles

Commentaires