Une entente de principe est intervenue entre les représentants du Syndicat des métallos et la minière IOC, au terme de deux jours de négociations.

Un texte de Katy Larouche

Les pourparlers pour le renouvellement de la convention collective avaient repris mercredi, soit plus d'un mois après le rejet massif de la précédente entente de principe.

Les travailleurs de Sept-Îles se réuniront en assemblée syndicale lundi et mardi pour voter sur cette nouvelle entente.

Vers un retour au travail

À la suite du déclenchement de la grève par les travailleurs du Labrador, il y a deux mois, 117 employés de Sept-Îles ont été mis en arrêt de travail temporaire le 14 mai.Les travailleurs de Sept-Îles détiennent également un mandat de grève depuis le 8 mars. S’ils votent contre l’entente de principe, les travailleurs doivent toutefois s’entendre avec l’employeur au sujet des services essentiels à maintenir en cas de grève avant de pouvoir débrayer.

Une audience du Conseil canadien des relations industrielles est prévue le 5 juin pour trancher la question.