Retour

Nouvelle expansion du service d’autocars d’Ontario Northland

Ontario Northland offrira un nouveau service de transport en autocar entre Hearst et Sault-Ste-Marie.

Un texte de Francis Bouchard

Le service aller-retour sera offert six jours par semaine à partir de ce dimanche 17 juin.

En décembre, la province avait annoncé un financement de 5,2 milliards de dollars pour permettre à la Commission de transport Ontario Northland de desservir certaines villes.

Depuis ce temps, Ontario Northland a étendu son service. La commission a rétabli un service d’autobus entre Hearst et Timmins et mis en place un service desservant les villes de Sault-Ste-Marie, Wawa et White River, ainsi que les communautés de l’île Manitoulin.

L’annonce de la nouvelle liaison entre Hearst et Sault-Ste-Marie en réjouit plusieurs, dont les gens de Hornepayne, petite ville située entre Hearst et White River le long de la route 631.

Le maire de Hearst, Roger Sigouin, rappelle que l'Hôpital Notre-Dame de Hearst doit se doter d'un important appareil de diagnostic, un tomodensitomètre, et que des gens des communautés environnantes pourront prendre l’autobus pour se rendre à Hearst.

Par ailleurs, des groupes de pression pour le retour de trains de passagers dans le Nord ne croient pas que l'expansion des services de transport par autocar nuira à leurs efforts.

Le coprésident du Réseau ferroviaire du Nord-Est de l'Ontario, Howie Wilcox, souligne qu’un objectif important du retour du service est d'accroître le tourisme dans le Nord.

Les groupes de pression et plusieurs maires de la région comptent d'ailleurs rappeler au Parti progressiste-conservateur de Doug Ford sa promesse de ramener le train de passagers Northlander entre Toronto et Cochrane.

Ils proposent aussi la mise en place d’un service de train de passagers reliant les villes de Sault-Sainte-Marie, Hearst, Cochrane et North Bay à Toronto.