La mairesse de Saguenay et les chantiers maritimes Davie invitent les entreprises du Saguenay-Lac-Saint-Jean à soumissionner auprès de la compagnie afin d'obtenir des contrats de sous-traitance.

Josée Néron et Chantier Davie ont tenu un point de presse commun lundi matin en marge d’un déjeuner d’affaires organisé par l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada.

Le vice-président des affaires publiques au sein de la Davie, Félix Boisvert, a souligné qu’il y avait de belles opportunités d’affaires pour les entreprises locales si la Davie décroche d’autres contrats. Les activités de compagnie amènent déjà des retombées de 3 millions de dollars uniquement pour la région.

Promotion Saguenay organisera sous peu une visite des chantiers de la Davie dans la région de Québec avec des entrepreneurs de la région.

Pression politique

La Davie souhaite aussi mettre de la pression sur Ottawa pour que le gouvernement fédéral enclenche rapidement le processus de conversion des brise-glaces.

L’entreprise espère également qu’Ottawa soit plus équitable dans la répartition de ses contrats, indiquant que le Québec a reçu moins de 1 % des contrats maritimes du gouvernement fédéral, comparativement à 83 % pour la Nouvelle-Écosse.

Derniers contrats en cours

Les Chantiers maritimes en sont à compléter leurs derniers contrats pour la livraison de deux traversiers. Ils envisagent de mettre à pied des travailleurs qualifiés par la suite si d’autres contrats tardent à arriver, ce qui pourrait avoir un impact négatif sur son avenir.

Environ 700 employés se consacrent à la livraison de ces traversiers actuellement.

D'après les informations de Louis Martineau

Plus d'articles