Retour

Ottawa appuie l’innovation dans le secteur forestier

Un investissement de 6,45 millions de dollars a été annoncé par Ottawa mercredi pour favoriser l'innovation et la diversification dans l'industrie forestière en Colombie-Britannique.

Les fonds doivent permettre au secteur forestier de s’adapter aux changements climatiques, de lancer de nouveaux marchés et de préserver des emplois pour la classe moyenne, selon le ministre fédéral des Ressources naturelles, James Carr.

Six projets se partageront les 6,45 millions de dollars.

Parmi ces projets figure l’usine Pacific BioEnergy à Prince George, dans le nord de la province, qui obtiendra la moitié de l’argent. Elle s'en servira pour se doter d’un système de valorisation de la biomasse qui permet d’utiliser davantage les résidus du bois.

Une entreprise de construction écologique, StructureCraft Builders, va concevoir un système de production de bois d’oeuvre dont les produits n’utilisent aucun clou et pas de colle.

Enfin, la Première Nation de la communauté Tsay Keh Dene réalisera une étude sur la bioénergie pour trouver un moyen de réduire sa dépendance au diesel comme source de chauffage. Une analyse de la Première Nation de Kwadacha portera aussi sur les leçons et les expériences tirées de son initiative pour produire de l’électricité avec des arbres abîmés par le dendroctone du pin.