Retour

Ottawa indemnisera Fort McMurray pour avoir à payer des droits sur les plaques de plâtres

Des familles forcées de reconstruire leurs maisons après les incendies de Fort McMurray le printemps dernier seront indemnisées pour avoir à payer des droits provisoires sur les plaques de plâtre qui arrivent au Canada depuis les États-Unis.

Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a fait cette annonce lundi.

Cela fait partie de la réponse du gouvernement à une décision du Tribunal canadien du commerce extérieur (TCCE) qui a demandé à Ottawa de réduire les droits imposés sur les plaques de plâtre importés dans l'Ouest canadien en provenance des États-Unis. Le TCCE a jugé en janvier que le dumping américain a causé un dommage à la branche de production nationale canadienne de plaques de plâtre.

Les constructeurs canadiens s’étaient plaints du fait que les tarifs appliqués aux plaques de plâtre américain rendent plus coûteuse la construction de maisons à partir de ce matériau, également connu sous le nom de cloisons sèches. Selon eux, cela entrave considérablement les efforts de reconstruction de Fort McMurray.

Claude Bureau, propriétaire de Genroc Drywall, à Fort McMurray, a indiqué qu'il payait à ses fournisseurs environ 4,60 $ de plus par feuille de plaque de plâtre de 4 pieds sur 12, comparativement au prix d'avant l'imposition.

Il dit avoir dû augmenter ses prix de 1,25 $ le pied carré, en plus d’ajouter environ 1750 $ au coût de construction d'une maison typique de 1400 pieds carrés. Les prix des plaques de plâtre, un produit jugé essentiel pour remplacer 1800 maisons et des dizaines d'autres structures détruites pendant l'incendie avaient augmenté de façon spectaculaire depuis que le Canada avait adopté le droit provisoire

La mairesse de Fort McMurray Melissa Blake avait demandé au gouvernement fédéral d'offrir des subventions pour compenser l'impact des travaux des plaques de plâtres, notant que les bas prix du pétrole ont blessé l'économie de la ville et ont abouti à de nombreuses mises à pied.

Plus d'articles