Retour

Paradise Papers : Glencore parmi les entreprises citées

La compagnie minière Glencore fait partie des entreprises nommés dans les Paradise Papers, une fuite massive de documents liés aux paradis fiscaux révélée hier. Radio-Canada a découvert les noms d'une équipe de hockey, de plusieurs milliardaires et de compagnies bien connues dans les 13 millions de documents confidentiels.

La fuite révèle aussi que le Canada est l'un des plus gros marché au monde pour le cabinet d'avocats Appleby, qui se spécialise dans la création de fiducies dans les paradis fiscaux.

La journaliste de Radio-Canada, Valérie Ouellet, a participé à cette enquête. « On a aussi découvert que le Canada était l'un des 10 plus gros marchés de la firme AppleBy, indique-t-elle. Plus précisément, au Canada, entre 2009 et 2013, la forme a facturé près de 12 millions de dollars à des clients, principalement en Ontario, en Colombie-Britannique et en Alberta - et ça, ça va vous intéresser dans la région - ils avaient un intérêt particulier pour les compagnies minières. »

CBC/Radio-Canada et le Toronto Star ont contacté les Canadiens mentionnés dans ces révélations. Ils ont réitéré la légalité de leurs affaires à l'étranger.

Il est important de souligner que ce n'est pas parce que des personnes ou des entreprises se retrouvent dans cette fuite qu'ils ont commis des actes illégaux ou immoraux.

Plus d'articles

Commentaires