Retour

Passage de Cobequid : le péage pourrait disparaître, mais pas pour tout le monde

Le péage du passage de Cobequid, en Nouvelle-Écosse, a rapporté 308 millions de dollars depuis son ouverture en 1997 et pourrait être éliminé, du moins en partie, d'ici deux ans.

Des représentants de la province ont indiqué au comité des finances publiques de l’Assemblée législative de la province qu’il reste à rembourser 56 millions de dollars en capital et intérêts.

Le passage de Cobequid est le fruit d'une entente de partenariat public-privé. Le tronçon de 45 kilomètres a été ouvert à la circulation en 1997.

La somme devrait être acquittée durant l’exercice financier 2019-2020. Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse prévoyait initialement que l'infrastructure serait payée en 2026.

Le gouvernement libéral avait promis d'éliminer le péage pour les automobilistes de la Nouvelle-Écosse sur le passage de Cobequid une fois le capital entièrement remboursé. Il étudie toutefois la possibilité de garder le péage pour le transport commercial par camion, ainsi que pour les automobilistes qui ne sont pas résidents de la Nouvelle-Écosse.

Les responsables ont indiqué au comité qu’une décision pourrait être prise à ce sujet l’an prochain.

Les résidents de la région Cumberland affirment que le péage a nui à l'économie de la région depuis 20 ans. Les gens d'affaires et les élus municipaux soutiennent qu'ils ont été injustement visés par une taxe déguisée.