Retour

Passionné recherché pour reprendre le Circuit Karting Abitibi

Circuit Abitibi Karting à Rouyn-Noranda est une entreprise qui est à vendre depuis 2 ans. Le propriétaire du Circuit Abitibi Karting, Mario Gaulin, veut pour sa part vendre à un passionné du karting afin de prendre sa retraite.

Un reportage de Claude Bouchard

L'industrie du karting est en plein repositionnement au Québec. Après avoir connu de très bonnes années, les circuits rebâtissent leur clientèle.« C'est assez payant si quelqu'un le travaille. Dans le temps, avec mon partner, je faisais des bonnes années. Il faut que tu le travailles tout le temps et il ici, il y a beaucoup d'autres options qu'on peut faire. Il y a une piste de motocross qu’on n’exploite pas du tout », souligne-t-il.

Une clientèle élargieLe circuit attire des groupes, mais aussi des plus jeunes comme Janel, Louan et Neden Bruneau.« Ce que j'ai le plus aimé c'est quand je tournais dans les croches. J'ai aimé ça dans les croches parce que je chirais mais je ne dérapais pas comme mon frère Louan », avoue-t-il.Selon le président de l'Association des pilotes de karting loisir du Québec, Mario Dufour, de 50 à 60 000 personnes s'aventurent annuellement.« Il y a une dizaine d'années, je vous dirais, 10 à 12 ans a connu vraiment une apogée hyper intéressante et on a connu une décroissance. Aujourd'hui, on est redevenu en mode croissance et de plus en plus accélérée au niveau des courses de karting et des organisations qui s'impliquent. »Mario Gaulin espère pour sa part trouver un passionné de mécanique et de vitesse pour prendre sa relève.

Plus d'articles

Commentaires